Père Yannik Bonnet

Synode sur la Famille : l'enjeu des questionnaires



Pléthore de questionnaires sur le synode pour la Famille....

L'Eglise n'a pas peur de questionner...et à partir de là, toutes les réponses qui pourront aider à évangéliser seront bienvenues. Mais bien sûr, on assiste à une pluie de questionnaires orientés qui ne sont pas vraiment fait pour progresser, mais plus pour polémiquer...Ne laissons pas faire du synode et de sa préparation une foire d'empoigne, mais un lieu où questions et réponses permettent un dialogue avec le magistère. 
Ainsi, une des premières questions du questionnaire source du Vatican porte sur la compréhension du magistère : 

1. Sur la diffusion des Saintes Écritures et du Magistère de l’Église concernant la famille

a) Quelle est la connaissance réelle des enseignements de la Bible, de “Gaudium et spes”, de “Familiaris Consortio” et des autres documents du Magistère postconciliaire sur la valeur de la famille selon l’Église Catholique? Comment nos fidèles sont-ils formés à la vie familiale selon l’enseignement de l’Église?



On est loin de certaines déformations qui pose la question suivante : " Pensez-vous que cela soit le rôle de l'Eglise de définir un modèle et des règles pour la famille : sur le mariage, la contraception...?" ( Questionnaire du Pélerin, 12 décembre 2013), concurrencé par celui de la Croix, etc.  

Question basée sur la dialectique : surtout opposons magistère et famille, magistère et opinion, afin de polémiquer pour faire vendre son papier...Cela aura l'avantage de faire connaître le synode, espérons que son esprit ne sera pas trop déformé !


Gageons que ceux qui se plongeront dans le Magistère trouveront une source de joie et d'évangélisation plus attirante qui tient la route, sans se laisser égarer par la dialectique et la réduction socialisante ( faussement démocratisante ) dénoncée par le pape François dans son discours aux évêques d'Amérique du Sud :

a)  La réduction socialisante. C’est l’idéologisation la plus facile à découvrir. A certains moments elle a été très forte. Il s’agit d’une prétention interprétative sur la base d’une herméneutique selon les sciences sociales. Elle recouvre les champs les plus variés : du libéralisme de marché aux catégories marxistes

Il s'agit dans cette pléthore de questionnaires faussés d'une tentative d'idéologisation sur le modèle des sciences sociales : libéralisme de marché de la Foi, prenez seulement ce qui vous plaît au supermarché religion/morale, plutôt que de découvrir la joie qu'il y a à découvrir la réflexion profonde et évangélique du Magistère.

Il existe un livre, Rome Sweet Home, ( de Scott et Kimberley Hahn ) dont le parcours à ce titre montre la joie qu'il y a à chercher la vérité sans avoir peur ni des questions, ni du Magistère. Comment deux protestants sont arrivés à la foi catholique en se penchant sur la question de la contraception à travers le Magistère de l'Eglise catholique. En étudiant les textes à la source, ils trouvèrent dans le magistère la même foi que leur conviction profonde, née dans le protestantisme. 

"Voici l'étonnante histoire d'un jeune couple protestant américain qui décide, lui comme elle, de devenir pasteurs. Ce qu'ils n'avaient pas prévu, c'est qu'à force de scruter la Bible sans a priori, ils en viendraient à retrouver par eux-mêmes tout le credo catholique. Comme cependant les deux époux, Scott et Kimberly Hahn, ne marchent pas du même pas dans leur redécouverte par la Bible de 'la foi de Pierre', de graves tensions surgissent entre eux. De plus, familles et amis font pression pour les ramener vers le protestantisme, mais leur amour de la parole de Dieu et de la vérité les pousse toujours plus avant. Après bien des souffrances et d'imprévus secours, le couple des Hahn entre dans l'Eglise de Rome, la mère Eglise, sans renier le meilleur de sa tradition évangélique d'origine. C'est dire toute l'importance cuménique d'un tel témoignage. A l'heure où de plus en plus de baptisés aspirent à vivre l'unité ecclésiale voulue par le Christ, on peut considérer ce livre comme une grâce offerte à chacun pour l'aider à se rapprocher en vérité de sa vocation chrétienne la plus authentique." Résumé Amazon.

Et voici les questions du questionnaire de préparation du Synode adressé à tous et, encore une fois, accessible à tous sur le site du Vatican :

 

7.  Sur l’ouverture des époux à la vie

a) Quelle connaissance concrète les chrétiens ont-ils de la doctrine d’Humanae vitae  sur la paternité responsable? Quelle conscience a-t-on de l’évaluation morale des différentes méthodes de régulation des naissances? Du point de vue pastoral quels approfondissements pourraient être suggérés à ce propos?

b) Cette doctrine morale est-elle acceptée? Quels sont les aspects les plus problématiques qui en rendent difficile l’acceptation par la plupart des couples?

c) Quelles méthodes naturelles sont promues par les Églises particulières pour aider les conjoints à mettre en pratique la doctrine d’Humanae vitae ?

d) Quelle est l’expérience sur ce thème dans la pratique du sacrement de la réconciliation et dans la participation à l’Eucharistie?

e) Quels contrastes apparaissent-ils à ce propos entre la doctrine de l’Église et l’éducation civile?

f) Comment promouvoir une mentalité plus ouverte envers la natalité? Comment favoriser la croissance des naissances?

Il semble important de répondre aux bonnes questions, et non pas à celles d'un futur synode virtuel hors de la Doctrine et de la Foi de l'Eglise....

Josefa Petersky







 

Admin



Transmettre un bagage solide. | Nos actions. | Les Fondamentaux de l'éducation. | Les Fondamentaux de la Doctrine Sociale. | Les Fondamentaux de la Foi. | Solidaires dans l'éducation de tout l'homme. | Solidarité Espace Donateurs | Anthropologie | Boutique AESmag | Observatoire



Inscription à la newsletter