Père Yannik Bonnet

Saint Matthieu, chapître 6. Distance vis-à-vis des biens matériels. P. Y. Bonnet.



Faire confiance à la Providence...sans être paresseux!

Saint Matthieu, chapître 6. Distance vis-à-vis des biens matériels. P. Y. Bonnet.

Dans cette suite et fin du chapitre 6 de Saint Matthieu , le Christ aborde un nouveau thème de façon directe , qui est déjà mais plus implicitement contenu dans le Notre Père , celui de la distance que le disciple doit toujours garder vis à vis des biens matériels . En effet ,a-t-il dit , juste avant d'enseigner le Pater , mon Père connait vos besoins et vous devez faire confiance à la Providence . Certes cela demande une explication , car Jésus n'encourage pas la paresse , la négligence de ceux qui ont la responsabilité de personnes dépendantes , enfants , malades , vieillards etc .


L'oxygène est indispensable pour la vie, mais il ne donne pas l'essentiel : le bonheur. Idem des biens matériels.

 Ce qu'on appelle le devoir d'état  ne peut jamais être mis de côté . Saint Vincent de Paul disait à ses collaborateurs que la prière doit être provisoirement abandonnée , s'il y a urgence à secourir quelqu'un dans le besoin . Mais ce que le Christ veut faire comprendre à ses disciples , c'est qu'il ne faut jamais confondre les fins et les moyens . Les besoins matériels sont de l'ordre des moyens , en faire un but de l'existence c'est se rendre esclave de ces moyens . Autre manière d'exprimer la chose , ne confondons jamais l'indispensable et l'essentiel : l'oxygène est indispensable pour la vie , mais il ne donne pas l'essentiel , c'est à dire le bonheur . 


Les richesses trompeuses...

En commençant la formation des apôtres , Jésus a donné les clefs du bonheur véritable , celui que la mort elle-même ne peut anéantir . Excellent pédagogue comme toujours , le Christ fait comprendre , en évoquant aussi bien les parasites connus des Juifs que l'astuce des voleurs , que les espoirs humains sont fragiles , facilement réduits à zéro en dépit de toutes les précautions . Ce message des richesses trompeuses est présent dans de nombreux psaumes , " si vous amassez des richesses , n'y mettez pas votre coeur " , " l'homme comblé qui n'est pas clairvoyant ressemble au bétail qu'on abat " , " il rejoint la lignée de ses ancêtres qui ne verront jamais plus la lumière " . Justement le Christ évoque la lumière , présente au plus profond des justes , et les ténèbres qui  accablent ceux qui  s'enlisent dans le matérialisme . La conclusion de ce passage n'a pas vieilli d'un pouce : " Nul ne peut servir deux maîtres à la fois.... vous ne pouvez servir Dieu et l'argent " .

Notre époque a déifié la consommation , nos politiques de tout bord ont fait de la croissance "L'Objectif" majeur , la pilule a facilité la chute de la natalité et donc la diminution des bénéficiaires des biens matériels . Les conséquences sont visibles : égoïsme , vols et violences , mais également dépendances de toutes sortes ( tranquillisants , drogue , alcool ) , déprimes , suicides ... En revanche , le " petit reste " , fidèle à son Sauveur voit revenir au Christ des personnes qui semblaient si éloignées de Lui , que l'on ne pouvait imaginer un tel retour ou une telle découverte . On peut , sans risque , gager que la décroissance inéluctable de l'économie va ouvrir les yeux de beaucoup de nos compatriotes anesthésiés par les media . Le proverbe de la sagesse populaire : " L'argent ne fait pas le bonheur " a de beaux jours devant lui !

    


Donne-nous notre pain de CE jour.

 Dans le paragraphe suivant , Jésus poursuit son enseignement en montrant que les humains se consument en inquiétudes grotesques , puisqu'ils ne " contrôlent " presque rien et , en tout cas , certainement pas la durée de leur vie , autrement précieuse que " les fringues " , " la bouffe " , " les bagnoles " , bref tout ce dont la pub nous martèle les sens pour nous en rendre esclaves . La nature , merveille de l'Intelligence divine , nous invite à nous émerveiller bien davantage en pensant à Celui qui en est l'Auteur . Tout au long de sa vie terrestre , le Fils ne cessera  de rappeler que son Père a tout prévu , qu'Il peut intervenir à tout moment , qu'Il n'est en aucun cas limité par les lois qui régissent le monde où nous vivons . Rappelons-nous que le " Notre Père " nous fait dire " Donne nous notre pain de CE jour " , pas celui du lendemain ou de la semaine prochaine . Jésus ne nous incite pas au fatalisme , il nous invite simplement à garder l'Espérance . Faîtes , en conscience , votre devoir , confiez toute votre personne , votre vie , votre prochain , ami comme ennemi , à ce Dieu qui est Amour et ...dormez paisiblement : " A chaque jour suffit sa peine " .

Père Y. Bonnet
Gardez-vous de pratiquer votre justice aux regards des hommes pour être vus d'eux; autrement, vous n'avez pas de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. 2	Quand donc tu fais l'aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. 3	Pour toi, quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite, 4	afin que ton aumône soit dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. 5	Et lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et au coin des rues, afin d'être vus des hommes; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. 6	Pour toi, quand tu veux prier, entre dans ta chambre et, ayant fermé ta porte, prie ton Père qui est présent dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. 7	Dans vos prières, ne multipliez pas les paroles, comme font les païens, qui s'imaginent devoir être exaucés à force de paroles. 8	Ne leur ressemblez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous ne le lui demandiez. Vous prierez donc ainsi: 9	Notre Père qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié; 10	que votre règne arrive; que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. 11	Donnez-nous aujourd'hui le pain nécessaire à notre subsistance; 12	et remettez-nous nos dettes, comme nous-mêmes remettons à ceux qui nous doivent; 13	et ne nous induisez point en tentation, mais délivrez-nous du Malin. 14	Car si vous remettez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous remettra aussi (les vôtres). 15	Mais si vous ne remettez pas (les leurs) aux hommes, votre Père ne pardonnera pas non plus vos offenses. 16	Et lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme les hypocrites, qui exténuent leur visage, pour faire paraître aux hommes qu'ils jeûnent; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. 17	Pour toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, 18	afin qu'il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est présent dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. 19	Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les voleurs percent les murs et dérobent. 20	Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni la teigne ni les vers ne consument, et où les voleurs ne percent pas les murs ni ne dérobent. 21	Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. 22	La lampe du corps, c'est l'œil. Si donc ton œil est sain, tout ton corps sera éclairé; mais si ton œil est gâté, tout ton corps sera dans les ténèbres. 23	Mais si la lumière qui est en toi est ténèbres, quelles ténèbres! 24	Nul ne peut servir deux maîtres: car ou il haïra l'un et aimera l'autre, ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et la Richesse. 25	C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre âme de ce que vous mangerez ou de ce que vous boirez, ni pour votre corps de quoi vous le vêtirez. L'âme n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement? 26	Regardez les oiseaux du ciel, qui ne sèment ni ne moissonnent et n'amassent rien dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux? 27	Qui de vous, à force de soucis, pourrait ajouter une seule coudée à la longueur de sa vie? 28	Et pourquoi vous inquiétez-vous pour le vêtement? Observez les lis des champs, comment ils croissent: il ne peinent ni ne filent. 29	Or je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'était pas vêtu comme l'un d'eux. 30	Si donc Dieu revêt ainsi l'herbe des champs, qui est aujourd'hui et demain sera jetée au four, ne (le fera-t-il) pas bien plus pour vous, gens de peu de foi? 31	Ne vous mettez donc point en peine, disant: Que mangerons-nous ou que boirons-nous, ou de quoi nous vêtirons-nous? 32	- c'est de tout cela en effet que les païens sont en quête, - car votre Père céleste sait que vous avez besoin de tout cela. 33	Cherchez premièrement le royaume  et sa justice, et tout cela vous sera donné en plus. 34	N'ayez donc point de souci du lendemain, car le lendemain aura souci de lui-même: à chaque jour suffit sa peine.
Gardez-vous de pratiquer votre justice aux regards des hommes pour être vus d'eux; autrement, vous n'avez pas de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. 2 Quand donc tu fais l'aumône, ne fais pas sonner de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d'être glorifiés par les hommes; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. 3 Pour toi, quand tu fais l'aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite, 4 afin que ton aumône soit dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. 5 Et lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et au coin des rues, afin d'être vus des hommes; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. 6 Pour toi, quand tu veux prier, entre dans ta chambre et, ayant fermé ta porte, prie ton Père qui est présent dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. 7 Dans vos prières, ne multipliez pas les paroles, comme font les païens, qui s'imaginent devoir être exaucés à force de paroles. 8 Ne leur ressemblez donc pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous ne le lui demandiez. Vous prierez donc ainsi: 9 Notre Père qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié; 10 que votre règne arrive; que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel. 11 Donnez-nous aujourd'hui le pain nécessaire à notre subsistance; 12 et remettez-nous nos dettes, comme nous-mêmes remettons à ceux qui nous doivent; 13 et ne nous induisez point en tentation, mais délivrez-nous du Malin. 14 Car si vous remettez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous remettra aussi (les vôtres). 15 Mais si vous ne remettez pas (les leurs) aux hommes, votre Père ne pardonnera pas non plus vos offenses. 16 Et lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air sombre, comme les hypocrites, qui exténuent leur visage, pour faire paraître aux hommes qu'ils jeûnent; en vérité, je vous le dis, ils ont reçu leur récompense. 17 Pour toi, quand tu jeûnes, parfume ta tête et lave ton visage, 18 afin qu'il ne paraisse pas aux hommes que tu jeûnes, mais à ton Père qui est présent dans le secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. 19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où les voleurs percent les murs et dérobent. 20 Mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où ni la teigne ni les vers ne consument, et où les voleurs ne percent pas les murs ni ne dérobent. 21 Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. 22 La lampe du corps, c'est l'œil. Si donc ton œil est sain, tout ton corps sera éclairé; mais si ton œil est gâté, tout ton corps sera dans les ténèbres. 23 Mais si la lumière qui est en toi est ténèbres, quelles ténèbres! 24 Nul ne peut servir deux maîtres: car ou il haïra l'un et aimera l'autre, ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et la Richesse. 25 C'est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre âme de ce que vous mangerez ou de ce que vous boirez, ni pour votre corps de quoi vous le vêtirez. L'âme n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement? 26 Regardez les oiseaux du ciel, qui ne sèment ni ne moissonnent et n'amassent rien dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu'eux? 27 Qui de vous, à force de soucis, pourrait ajouter une seule coudée à la longueur de sa vie? 28 Et pourquoi vous inquiétez-vous pour le vêtement? Observez les lis des champs, comment ils croissent: il ne peinent ni ne filent. 29 Or je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n'était pas vêtu comme l'un d'eux. 30 Si donc Dieu revêt ainsi l'herbe des champs, qui est aujourd'hui et demain sera jetée au four, ne (le fera-t-il) pas bien plus pour vous, gens de peu de foi? 31 Ne vous mettez donc point en peine, disant: Que mangerons-nous ou que boirons-nous, ou de quoi nous vêtirons-nous? 32 - c'est de tout cela en effet que les païens sont en quête, - car votre Père céleste sait que vous avez besoin de tout cela. 33 Cherchez premièrement le royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné en plus. 34 N'ayez donc point de souci du lendemain, car le lendemain aura souci de lui-même: à chaque jour suffit sa peine.
Admin




Liberté, Autorité et Obéissance. | Commentaires d'Evangile. | Guide Pour la Sainteté ( GPS ) | Foi, Magistère et Catéchisme de l'Eglise Catholique



Inscription à la newsletter