Père Yannik Bonnet

Pourquoi relire les encycliques sociales? Pour rallier les hommes de bonne volonté contre la rupture de la loi naturelle.



Agir de façon pertinente et authentiquement catholique.

Magistère des papes, une continuité éclairante.
Magistère des papes, une continuité éclairante.

Pour les catholiques , connaître ces Encycliques est indispensable pour qu'ils puissent agir de façon pertinente et authentiquement catholique au sein de la société contemporaine . C'est la raison pour laquelle il est indispensable qu'elles soient vulgarisées dans un langage accessible à tous et illustrées d'exemples concrets . Dans "Caritas in Veritate" , Benoit XVI insistait sur le besoin pressant que les citoyens se manifestent de plus en plus pour défendre leurs convictions , compte tenu de l'impuissance grandissante des Etats-Nations dans la mondialisation actuelle . Mais de là à les relire des dizaines d'années plus tard , à quoi bon diront nos contemporains ? Pour ma part , je vois plusieurs raisons de le faire .

       


Quand le Magistère avertit...

  La première est que l'on constate , en le faisant , que l'Eglise par le canal du Magistère a très souvent alerté à l'avance les populations sur des dangers , qu'Elle voyait venir en analysant de nouveaux courants de pensée et en déduisant logiquement les menaces dont ils étaient porteurs pour la société  humaine . Ainsi Léon XIII dans "Rerum novarum" condamne le libéralisme , économiquement et politiquement installé , mais il affirme que le socialisme , qui n'est alors qu'un courant de pensée sans réalité ni politique ni économique , est un faux remède et il dit pourquoi . Cent plus tard , Jean-Paul II , relisant cette Encyclique , constate que son lointain prédécesseur a tenu un langage prophétique et que l'humanité aurait été bien inspiré de le suivre au lieu de faire l'expérience de la forme extrême du socialisme , le marxisme-léninisme . De même , Benoit XVI constate que Paul VI a anticipé dans "Populorum progressio" beaucoup de nos difficultés actuelles . Tout ceci pour dire qu'il est regrettable que cette Doctrine sociale de l'Eglise soit aussi peu connue des clercs et des laïcs , puisque la relecture des Encycliques montre à quel point elle est adaptée aux besoins des hommes de chaque époque .

      


   La deuxième raison m'est apparue récemment en relisant avec un petit groupe de laïcs "demandeurs" l'Encyclique "Divini Redemptoris" de Pie XI , condamnant le communisme athée . En effet , à plusieurs reprises , nous avons constaté que des paragraphes entiers de cette Encyclique datée de mars 1937 et relative à l'idéologie communiste pouvaient s'appliquer à ce que nous subissons actuellement avec l'idéologie installée aux commandes de notre pays . Ce n'est pas vraiment étonnant puisque Pie XVI qualifie le communisme " d'intrinsèquement pervers" ; or de nombreux propos de certains de nos ministres sont , pour un catholique , de résonnance luciférienne , puisqu'ils prônent une spiritualité athée , qui ne peut être que diabolique : rappelez-vous les propos de notre Pape François , citant Léon Bloy : si on ne prie pas Dieu , on prie le diable ! Dès lors les directives données par Pie XI en 1937 sont d'actualité pour notre patrie ( en danger) , connaître la " lumineuse doctrine de l'Eglise" , diffuser sa doctrine sociale , renouveler en profondeur notre vie chrétienne , nous prémunir contre les ruses de l'adversaire de l'Eglise . Il est clair qu'avec le puissant appui de la majorité des media , le pouvoir en place fait tout pour faire croire à la population que notre légitime résistance à la destruction de l'ordre naturel puise ses sources dans le fascisme et l'homophobie . L'exemple de la résistance pacifique , qui fut celle de Solidarnosc en Pologne dans les années 80 , doit nous inspirer .

      


Actuellement : contre la rupture dévastatrice du " mariage pour tous", la loi naturelle, refuge de tous les hommes de bonne volonté.

   La troisième raison m'apparait en relisant l'Encyclique de Jean XXIII , "Pacem in terris" , dont c'était le cinquantième anniversaire le 11 avril dernier . Le Pape traite longuement d'un thème , qui sera très cher à Jean Paul II tout au long de son pontificat , à savoir celui des droits de l'homme . Ils sont fondés sur l'ordre établi par Dieu . Cet ordre est inscrit au plus intime de l'homme et sa conscience lui enjoint de le respecter . Cet homme , sujet de droits , nous dit le Pape , se voit donc lié à autant de devoirs ; la loi naturelle confère les uns et impose les autres . Le Pape , dans la dernière partie de cette Encyclique , constate que les catholiques sont souvent amenés à collaborer dans la vie sociale " avec des hommes vivant en dehors de toute foi chrétienne , mais qui , guidés par la lumière de la raison , sont fidèles à la loi naturelle" . Tout en recommandant aux catholiques de n'admettre aucun compromis nuisible à l'intégrité de la religion ou de la morale , le Pape indique que certaines rencontres peuvent présenter des avantages réels ou en promettre pour l'avenir . Mon opinion est que ce moment est venu ! Dans le mouvement de refus d'une rupture de civilisation voulue par le gouvernement , les catholiques français ont été les initiateurs courageux , opiniâtres , persévérants , Dieu les bénisse ! Mais ils ont été rejoints par ces hommes de bonne volonté , qui partagent avec eux le respect de la famille , fondée sur le lien conjugal , cellule de base de toute vie sociale , éducatrice par nature des enfants et donc refusent également cette rupture dévastatrice . Cette rencontre historique est une grâce à ne pas négliger , une occasion d'évangélisation par un témoignage tranquille de foi , d'espérance et de charité , car nous avons la preuve que la France recèle en son sein des hommes et des femmes de valeur , à qui il ne manque plus que d'entrer ou de revenir dans l'Eglise pour que la "Fille aînée" , repentante , reprenne sa mission divine .


Père Y. Bonnet

Admin




Le Bien Commun | La Justice sociale. | La destination universelle des biens temporels. | La Loi naturelle. | Le principe de subsidiarité



Inscription à la newsletter