Père Yannik Bonnet

Pourquoi cette augmentation des suicides en lien avec le travail ?1. P. Y. Bonnet

Un sujet abordé sur plusieurs articles, sujet important qui rejoint l'urgence d'une bonne connaissance de la Doctrine Sociale pour redevenir heureux au travail.



Un faisceau de raisons.

Pourquoi cette augmentation des suicides en lien avec le travail ?1. P. Y. Bonnet
Cette question m'a été posée récemment et je doute de pouvoir y répondre en une seule chronique car  , à mon avis , il y a rarement une seule cause mais un enchevêtrement de plusieurs causes . Sans prétendre à l'exhaustivité dans l'identification des multiples raisons , qui peuvent pousser une personne à une telle décision désespérée , il me semble que l'on peut classer celles-ci en examinant l'évolution du monde économique , celle des méthodes ou "modes" de gouvernement des hommes dans le milieu professionnel , celle de l'environnement social des personnes concernées , celle de l'éducation à l'effort et au travail de nos contemporains . Ajoutons bien sûr , ce qui est impossible à prendre en compte dans une telle chronique , que l'histoire personnelle des personnes concernées par un tel geste pèse d'un poids lourd , quelles que soient les causes extérieures à ces personnes .

Le poids de l'évolution économique.

  Quitte à y consacrer plus d'une chronique , je me jette à l'eau en abordant le premier thème , celui de l'évolution économique de notre pays . Cette évolution est très fortement liée aux progrès technologiques , issues après la deuxième guerre mondiale des retombées des progrès effectués pendant la guerre par les belligérants pour tenter d'en sortir victorieux . Cette évolution était elle-même le fruit du progrès scientifique et la guerre froide entre le bloc "occidental" et le bloc communiste encourageait les deux camps à ne pas ralentir leurs efforts scientifiques et à traduire le plus rapidement possible les nouveaux acquis en termes d'application technologique . A cette époque , l'Occident transférait ces progrès technologiques dans le domaine industriel à finalité pacifique , industriel et commercial , dès que possible , ce qui créait de nouvelles ressources pour financer la recherche . Les Etats Unis étaient les leaders incontestés de ce mouvement , ils protégeaient le reste du monde occidental de la menace nucléaire soviétique et ils imposaient leur idéologie ultra libérale à leurs alliés . La société de consommation est fille de ce triple essor , scientifique , technologique , économique . Certes Jean-Paul II a joué un rôle incontestable dans l'effondrement du bloc soviétique , mais il ne faut pas négliger le fait que le défi , lancé par Reagan de la guerre des étoiles , n'était déjà plus à la portée économique du camp communiste . Le libéralisme avait gagné en 1989 au niveau politique , mais en Occident il avait développé son système économique depuis des années , faisant sauter peu à peu les obstacles dirigistes et/ou protectionnistes , mis à part évidemment le solide protectionnisme made in USA !

Le beurre, l'argent du beurre et le sourire de la crémière!

Mon intention n'est pas ici de porter un jugement sur cette évolution , puisque , c'est le secret de Polichinelle , je suis fan de la doctrine sociale de l'Eglise , qui a depuis 1891 montré les dangers du libéralisme et du socialisme et tracé une voie réaliste , respectant toutes les dimensions de la personne humaine . Je veux simplement constater que nos compatriotes n'ont pas vu venir les conséquences évidentes des conditions de l'épanouissement de cette société de consommation , ouverture des frontières , délocalisation , mise en concurrence de pays à coût de travail élevé comme le nôtre avec des pays à coût faible ....dotés d'une main d'oeuvre , affamée de progrès économique et prête à travailler dur . Il était évident , il y a trente cinq ans , que les exigences qui pèseraient sur les travailleurs français augmenteraient , que la protection sociale " à la française " connaîtrait des corrections inévitables , que l'on ne pourrait plus avoir le beurre , l'argent du beurre et le sourire de la crémière ! 

Des exigences ressenties comme insupportables.

Ce réalisme a été occulté par la majorité de la classe politique , des medias , des intellectuels auto proclamés et autres " clercs " . Comment a-t-on pu laisser croire à nos compatriotes que la concurrence effrénée , que dénonçait déjà Pie XI en 1931 , n'aurait pas des retombées sur le monde du travail ? Je suis stupéfait de cet aveuglement mais également convaincu que le " réveil " pour certains est tellement brutal qu'ils se sentent écrasés , en découvrant que la survie de la structure, qui les emploie , passe par des exigences ressenties comme insupportables . Cela peut en conduire à penser au suicide mais je pense que d'autres causes fragilisent également ceux qui passent à l'acte et c'est ce que je me propose d'aborder dans les prochaines chroniques .

Cliquez sur l'image pour découvrir ce livre du père Bonnet.
Cliquez sur l'image pour découvrir ce livre du père Bonnet.
Admin




Transmettre un bagage solide. | Nos actions. | Les Fondamentaux de l'éducation. | Les Fondamentaux de la Doctrine Sociale. | Les Fondamentaux de la Foi. | Solidaires dans l'éducation de tout l'homme. | Solidarité Espace Donateurs | Anthropologie | Boutique AESmag | Observatoire



Inscription à la newsletter