Père Yannik Bonnet

Pour entretenir l'Espérance : La Grâce surabonde en 2014. Père Y. Bonnet



La Grâce surabonde-t'elle en 2014 ?

Pas de mois sans que je n'apprenne la rupture d'un couple  dont tout semblait montrer l'attachement à la Foi catholique. Incontestablement l'esprit du mal ne chôme pas, il trouve des alliés sans difficulté et excelle à trouver les points faibles de chacun : bref, le péché abonde dans notre société. Dans la génération suivante, même quand les parents n'ont pas dévié de leur ligne de conduite, la proportion de jeunes qui cohabitent est considérable  sans qu'ils aient conscience de vivre en état de faute grave  tant la situation est banalisée.

Je comprend l'angoisse et la légitime inquiétude des grands parents de ma génération, même si elles sont tempérées par la prière d'intercession. Pour contribuer à fortifier leur paix intérieure, je voudrais simplement leur donner le témoignage des merveilles qu'opère actuellement notre Dieu dans beaucoup d'âmes de nos contemporains.

En moins d'un mois, je suis d'abord contacté par un jeune retraité issu de la même formation que moi  qui veut me faire part d'un projet d'association culturelle catholique. Et je découvre qu'il a fait sa première communion en 2012! Il est né dans une famille sans religion et c'est le Christ qui est venu le chercher après l'avoir fait mûrir dans le secret à plus de soixante ans.

Peu après, je me trouve à un déjeuner à côté d'un camarade de promotion  qui m'avoue avoir été étonné de ma vocation sacerdotale. Il n'est pas du tout ennemi de la Foi catholique, son épouse est fervente, mais me dit-il, tu as reçu comme moi une formation scientifique rationnelle : " Comment peux tu concilier Foi et raison ? ". Ma réponse le stupéfie quand je lui dis que c'est justement les réponses que la Foi donne aux exigences de ma raison qui ont toujours consolidé ma Foi. Du coup, il me demande de lui conseiller des ouvrages à lire et me le confirme par mail le lendemain.

Mais le plus étonnant survient peu après, je trouve sur mon répondeur un message d'une ancienne collègue de travail perdue de vue depuis...trente six ans! Je la rappelle d'autant plus vite que je suis intrigué car elle était totalement athée et son message laisse entendre qu'elle sait que je suis devenu prêtre. Au demeurant, j'avais pour elle beaucoup d'estime car, humainement et professionnellement, elle le méritait, mais pour elle, ma Foi était aberrante et j'avais mis le comble à sa perplexité en lui disant que j'étais monarchiste  un jour où nous discutions politique! Catholique et monarchiste en 1978, pour elle, c'était impensable. Pourquoi donc en 2014 chercher à me rencontrer, mystère ....? Le mystère est rapidement éclairci par le contact téléphonique. " Après des péripéties familiales, me dit elle, et un passage de quelque temps dans la franc maçonnerie  où j'éprouvais un malaise physique chaque fois que j'étais en loge, un jour à Paris, passant dans une rue, je vois une Eglise et pousse la porte pour entrer sans savoir pourquoi . Instantanément je me sens submergée par une vague de bonheur ineffable, inconnu, incompréhensible. Rapidement j'ai demandé le baptême, mes références ont changé et je vous ai entendu dans une radio naguère infréquentable ! La journaliste vous appelait "Père Bonnet", ce qui me troublait car j' ignorais votre changement d'état. La cassette de l'émission m'a éclairée et plus tard la même radio m'a appris votre venue à Reims ". Nos retrouvailles ont été très émouvantes . Je vais baptiser ses deux petits enfants car un de ses fils s'est fait baptiser après sa mère. En 2014 la Grâce surabonde !

Père Yannik Bonnet

Admin



Transmettre un bagage solide. | Nos actions. | Les Fondamentaux de l'éducation. | Les Fondamentaux de la Doctrine Sociale. | Les Fondamentaux de la Foi. | Solidaires dans l'éducation de tout l'homme. | Solidarité Espace Donateurs | Anthropologie | Boutique AESmag | Observatoire



Inscription à la newsletter