Père Yannik Bonnet

Observatoire : rythmes scolaires et sécurité



Les plus petits d'abord : est-il bon de les déplacer sans cesse ?

Observatoire : rythmes scolaires et sécurité
" Nos enfants se sont retrouvés dehors", titre 20 minutes, soulignant le fait mais n'analysant que peu la répercussion pour des parents et des enfants en-dessous de 6 ans : se retrouver dehors, pour un " petit" est dangereux. L'article rapporte aussi que c'est aux directeurs d'établissement de surveiller la sortie ( désormais à 15h) et qu'ils sont débordés par d'autres tâches.

Faudrait-il alors créer des emplois spécifiquement pour veiller à la sécurité des enfants, lesquels ne peuvent se prendre en charge s'ils sont perdus en dehors d'un lieu familier ? Quand on voit la difficulté qu'ont des enfants en maternelle à se repérer dans l'espace et dans le temps au sein même des murs rassurants de la classe, qu'en est-il dans la rue ? Car sous le mot " dehors", il y le cauchemar des parents : égarer un petit dans la rue, ( en ville plus encore, il n'est pas difficile à des adultes responsables de réaliser ce que cela représente de dangers, les mamans frémiront!)

Se pose, outre la question grave de la sécurité, celle des apprentissages sécurisés et progressifs du monde extérieur. Les mamans vont-elles accepter que leur tout-petit soit traité si tôt comme un enfant autonome ? Ne fait-on pas vivre désormais à des maternelles l'étape que même des 6emes ont du mal à passer : passer d'un espace sécurisé et familial à un espace moins restreint, plus ouvert, mais moins rassurant ? La multitude des activités, aussi attractives soient-elles, ne risque-t'elle pas de disperser et de déconcentrer encore plus les petits au moment où la construction et la structuration de la personnalité demandent une atmosphère encore familiale et paisible ?



Des étapes de croissance télescopées ? Quelle est la qualité scientifique des chronobiologistes ?

Il est un phénomène des réformes " partant d'en haut" qui suit toujours le même processus mais dont on parle peu : appliquer à l'échelon inférieur les principes de la réforme correspondant à l'âge au-dessus. On a assisté ainsi à l'organisation des lycés selon les principes des " prépa", à l'organisation du collège selon le principe....du bachotage ( que l'on pense au Brevet et à ses avatars, qui ont transformé la classe de troisième en bourrage de crâne lié au programme et non pas au besoin réel des élèves de se remettre à niveau et de consolider des acquis bien fragiles)...faut-il vraiment organiser le primaire comme le collège?

Les primaires ne sont-ils pas les victimes d'une nouvelle race de savants creux : les chronobiologistes ! Là-aussi, il est interessant de se pencher sur la réalité scientifique des affirmations " chronobiologistes". Bien dans l'air du temps, séduisante et " bio", la chronobiologie est aussi envahie par des notions new-âge ainsi que par des notions de contrôle d'autrui. Contrôler l'emploi du temps est un pouvoir....La mivilude a bien averti sur l'infiltration des pouvoirs publics par ces modes de pensée. Mais est-ce que l'Education Nationale lit les rapports de la mivilude ? On pourra, pour un regard chrétien relire sur le site du Vatican " Jesus Christ, le Porteur d'eau vive " pour mieux repérer dans notre société les modèles de pensée nouvel-âge, et consulter le site de Pastorale Nouvelle Croyance, service diocésain d'information. La chronobiologie peut entrer dans le domaine des thérapies alternatives, où l'on trouve malheureusement des choses fort nuisibles.

Sans jeter le bébé avec l'eau du bain, il semble raisonnable de se poser quelques questions de fond sur le bien-fondé de la réforme des rythmes scolaires...en se demandant aussi pourquoi justement cette idéologie de contrôle des emplois du temps a pour effet secondaire immédiat de désorganiser l'emploi du temps des catéchismes et des activités non-étatiques !
Admin



Transmettre un bagage solide. | Nos actions. | Les Fondamentaux de l'éducation. | Les Fondamentaux de la Doctrine Sociale. | Les Fondamentaux de la Foi. | Solidaires dans l'éducation de tout l'homme. | Solidarité Espace Donateurs | Anthropologie | Boutique AESmag | Observatoire



Inscription à la newsletter