Père Yannik Bonnet

Mariage, famille, union de fait : la désinformation sur l'union civile et ce que dit le Magistère.

Pour ceux qui se demandent ce que dit vraiment le Magistère sur le sujet



La fausse bonne solution a-t-elle été relayée par le cardinal Bergoglio?

Mariage, famille, union de fait : la désinformation sur l'union civile et ce que dit le Magistère.
 L'union civile, " fausse bonne solution", titre le journal  L'Homme Nouveau.   
Le titre est un résumé de la bataille qui se livre sur le front de la désinformation. Avec en " Cheval de Troie", cette technique connue pour obtenir une victoire à l'aide d'une ruse, la prétendue affirmation du pape François, alors cardinal Bergoglio, à qui un biographe fait dire- sans confirmation ni référence directe vérifiable- qu'il aurait été en faveur de l'union civile en 2010. Ce cheval de Troie a permis la colonisation de bien des esprits mal informés. Pour voir comment il a été dénoncé, aller ici,  Même si c'est en anglais, le sens est clair : un biographe fait une extension de confidence inventée! Cette technique reste visible chez tous ceux qui relaient ce mensonge : Bergoglio leur aurait dit en privé son point de vue. On fait ainsi parler des cardinaux, sans d'ailleurs dire leurs noms. Ainsi, le mensonge initial se renforce, tout en restant invérifiable. 

Et qu'en dit le Magistère : amore sic dicto libero

Quoi qu'il en soit, la vraie question pour ceux qui cherchent la vérité est dans les réponses du Magistère. 
On trouve un excellent résumé du magistère sur ce fait dans le document suivant du Conseil Pontifical pour la Famille.  Nous citons ce court passage qui renvoie au Concile vatican II, voilà pour le Magistère!
"Le Concile Vatican II signale que l’amour dit libre (amore sic dicto libero) est un facteur désagrégeant et destructif pour le mariage. Il lui manque en effet l’élément constitutif de l’amour conjugal, fondé sur le consentement personnel et irrévocable par lequel les époux se donnent et se reçoivent mutuellement. Ils instaurent ainsi un lien juridique et créent une unité scellée par une dimension publique de justice. Ce que le Concile qualifie d’amour «libre», en l’opposant au véritable amour conjugal, était – et est toujours – le germe qui donne naissance aux unions de fait. Par la suite, avec la vitesse avec laquelle se produisent aujourd’hui les changements socioculturels, il a également fait surgir le projet actuel de conférer un statut public à ces unions factuelles." 
 


La reconnaissance et l’assimilation des unions de fait discriminent le mariage

Bergoglio et Jean-Paul II
Bergoglio et Jean-Paul II
Ce titre est celui du paragraphe 16 du texte qui nous venons de citer. 
" À propos des récentes propositions législatives visant à assimiler les unions de fait, même homosexuelles, aux familles (n’oublions pas que leur reconnaissance est le premier pas vers leur assimilation), il convient de rappeler aux parlementaires qu’ils ont le devoir de s’y opposer, puisque «les législateurs, et en particulier les catholiques membres des parlements ne devraient pas favoriser par leur vote ce type de législation qui, en allant contre le bien commun et la vérité sur l’homme, serait proprement injuste."


Pour ceux qui veulent savoir la position exacte du magistère, voici le texte clé, approuvé par Jean-Paul II, rédigé par la congrégation pour la Doctrine de la Foi, signé par un certain cardinal Ratzinger...Il suffit de s'y reporter et de le lire pour comprendre combien les informations médiatiques sur la position du cardinal Bergoglio sont des hoax et des intox. Les titres des paragraphes permettent d'avoir déjà une idée sur le déroulement du raisonnement logique du texte :

1. Nature et caractéristiques essentielles du mariage.
2.Attitudes vis-à-vis du problèmes des unions homosexuelles
3.
ARGUMENTATIONS RATIONNELLES
CONTRE LA RECONNAISSANCE JURIDIQUE
DES UNIONS HOMOSEXUELLES

4.IV. COMPORTEMENTS
DES HOMMES POLITIQUES CATHOLIQUES
VIS-À-VIS DE LÉGISLATIONS FAVORABLES
AUX UNIONS HOMOSEXUELLES


Admin.



Admin



Transmettre un bagage solide. | Nos actions. | Les Fondamentaux de l'éducation. | Les Fondamentaux de la Doctrine Sociale. | Les Fondamentaux de la Foi. | Solidaires dans l'éducation de tout l'homme. | Solidarité Espace Donateurs | Anthropologie | Boutique AESmag | Observatoire



Inscription à la newsletter