Père Yannik Bonnet

Les mafiosi sont excommuniés. Pape François.



Quand le pape François redit clairement la même foi que Saint Jean-Paul II

On se souvient, si on est de cette génération, du puissant avertissement de Saint Jean-Paul II envers la Mafia : les témoins de ce cri pour la justice, improvisé dans des circonstances dangereuses, avaient fait trembler les bons comme les méchants ! Les armes de la mafia, on le sait parfaitement, étaient braquées sur Saint Jean-Paul II, mais lui n'était plus à quelques balles et à quelques tireurs près...( Agrigente, 9 mai 1993) La voix vibrante de Jean-Paul II, chargée d'abord d'émotion à l'évocation des morts causées par les assassins de la Mafia, devient plus forte et plus chargée d'indignation et de colère sainte : " Non ci permette di uccidere innocenti!" Puis l'appel lancé directement aux mafieux : " Convertissez-vous, un jour viendra le Jugement de Dieu!"

Oui, les mafieux ( et nous omettons la majuscule!) encourent la perdition. Les papes en appellent à leur conscience, avant qu'il ne soit trop tard pour ceux qui peuvent se sauver encore. Le discours paisible et ferme du pape François  ( Source Aleteia/ Vimeo) redit la même vérité, celle de l'excommunication.

L'excommunication n'est pas encore le Jugement de Dieu mais une sentence médicinale, en termes de droit de l'Eglise : celui qui se met en dehors de la communion par ses actes est averti, comme c'est le cas dans ces deux messages des papes, afin qu'il cesse ses crimes et/ou ses atteintes à la communion et au bien commun et qu'il puisse être racheté.

Rappelons qu'il existe pour les meurtriers une peine Latae Sentenciae : elle n'arrive pas toujours à la fin d'un procès canonique, mais " tombe" automatiquement lorsque le délit canonique est commis, donc chaque meurtrier de la Mafia est effectivement excommunié de part ses propres actes. Les mafieux excommuniés ne peuvent prétendre " pas vu, pas pris...."car Dieu les voit.

Un excellent article sur Belgicatho fait le point sur la triple question meurtre/avortement/excommunication. Notons que par analogie, il n'est pas besoin d'être canoniste de génie pour s'inquiéter sérieusement du sort des âmes mafieuses, sans que pour l'instant le meurtre entraîne une peine latae sententiae automatique explicitée par l'Eglise. La peine portant sur l'avortement est un avertissement sur tout meurtre d'innocent, et la mafia est dans la logique du massacre des Innocents. Peut-être le pape François pose-t'il un jalon pour expliciter canoniquement aussi l'excommunication qui serait liée au meurtre en général, mais n'est-ce point une évidence qu'il " y aura un jugement de Dieu"? Cependant, dans une société où les consciences obscurcies ne voient plus l'interdit de tuer, en témoigne aussi la recrudescence de l'euthanasie ( voir ici sur Alliance VITA), il est tout aussi logique que les papes fassent entendre explicitement la loi du Décalogue.
Canon 1314

Ordinairement la peine est « ferendae sententiae », de telle sorte qu’elle n’atteint pas le coupable tant qu’elle n’a pas été infligée ; mais elle est « latae sententiae », de telle sorte qu’elle est encourue par le fait même de la commission du délit, si la loi ou le précepte l’établit expressément.


Les autres peines d'excommunication Ferendae sentenciae sont portées à la suite d'une déclaration canonique après enquête lorsque le délit ( pour les mafieux, le crime) est publique et l'auteur connu. Lorsque l'auteur d'un crime est inconnu, seule sa conscience lui permet de se savoir excommunié automatiquement par la gravité de ses actes. Les mafieux sont donc bien excommuniés en référence bien évidemment au " Tu ne tueras pas" du décalogue que Saint Jean-Paul II cite expressément en ce qui concerne la mafia. Si le pape François à son tour reprend la même logique et la même sanction, c'est aussi par Miséricorde : mal connue, l'excommunication ne doit pas être considérée comme une absence de Miséricorde mais comme une Miséricorde ultime adaptée à la gravité du péché concerné. 



Pour en savoir plus, voir ici le texte du père Bonnet sur l'excommunication.


Admin



Les " thèmes de François" | Victoire dans l'épreuve : traduction du Notre Père | Lumen Fidei



Inscription à la newsletter