Père Yannik Bonnet

Les deux idéologies qui nous menacent sont déjà condamnées. Père Y. Bonnet



Que penser de la collusion entre Islam wahhabiste et mondialisme athée ?
Celui qui me pose cette question s'intéresse depuis longtemps à la politique, au sens le plus noble du terme. Il me fait remarquer que l'influence de cette finance mondialiste  installée aux Etats Unis  ne s'exerce pas seulement dans ce grand pays mais dans tout le monde libre, dont elle finance directement ou indirectement les mass media grâce auxquels elle a largement contribué à faire évoluer les mentalités pour tout ce qui concerne le triptyque " contraception, avortement, euthanasie ", à faire la promotion de l'homosexualité, de l' idéologie du genre et du "mariage" homosexuel. Parallèlement elle s'efforce de mettre en place le libéralisme économique illimité, de favoriser les grandes migrations en vue d'un "métissage" qui nivelle les cultures des peuples et, plus grave encore, de promouvoir le transhumanisme, "ultime transgression" (titre de l'ouvrage du docteur Dickes traitant du sujet).

Ce qui surprend mon interlocuteur, c'est que ce mondialisme financier se soit acoquiné avec l' Islam wahhabiste. Cette alliance lui parait complètement contre nature. Notre homme n'est pas un enfant de choeur, il a bien compris que si les USA participent aux combats contre Daech, c'est tout simplement parce que cette lutte facilite la montée en puissance du Wahhabisme et des Frères musulmans, partenaires moins voyants et plus solides financièrement dans la perspective éventuelle d' une collaboration au long cours. Mais, me dit-il, que faut-il penser de cette collusion?

Ce mondialisme financier est bien profondément athée, voire luciférien. Comment une religion monothéiste et, disons le, intolérante comme l'Islam wahhabiste, peut elle se prêter à une telle alliance?
Ma réponse est très simple, cette collusion me fait irrésistiblement penser au Pacte germano-soviétique  qui a précédé et facilité le dépeçage de la Pologne et a, en quelque sorte donné le coup d' envoi de la deuxième guerre mondiale. Pour les observateurs de l' époque, il ne faisait pas de doute que cette "alliance" ne durerait pas. Comme disent les Africains, on ne peut faire vivre ensemble deux crocodiles adultes dans un même marigot!

Deux idéologies totalitaires comme le nazisme et le communisme ne pouvaient manquer tôt ou tard de s'affronter, dès qu' elles auraient vaincu leur adversaire commun et neutralisé ses alliés, et c'est bien ce qui s' est passé. Mais le Wahhabisme et le mondialisme athée ont un ennemi commun : l' Eglise Catholique. Notre seul véritable adversaire, disait notre ex ministre Peillon. Mésestimait-il l'Islam ? Je n' en suis pas sûr, je crois plutôt qu' il en avait confusément perçu les fragilités, les contradictions, le caractère irrationnel, le "machisme" aussi insupportable que désuet. Qu'il soit, lui aussi, comme le mondialisme financier, une idéologie totalitaire, en fait un partenaire idéal : l'histoire nous apprend que  dès les deux premiers siècles de son existence, il a éliminé les chrétiens du Moyen Orient et de l' Afrique du nord de façon brutale et sanglante et tout indique qu' il peut récidiver.

Mais , le renouveau spirituel de la fille aînée de l' Eglise s'amorce déjà et sa patronne, Marie, nous a montré à Lépante la puissance du Rosaire. Quant au sang des martyrs, il a toujours été source de conversions imprévisibles. Les deux idéologies  qui nous menacent  feront des dégâts, mais elles sont déjà condamnées.

Père Y. Bonnet
Admin



Transmettre un bagage solide. | Nos actions. | Les Fondamentaux de l'éducation. | Les Fondamentaux de la Doctrine Sociale. | Les Fondamentaux de la Foi. | Solidaires dans l'éducation de tout l'homme. | Solidarité Espace Donateurs | Anthropologie | Boutique AESmag | Observatoire



Inscription à la newsletter