Père Yannik Bonnet

Le pape François et le Doctrine Sociale : la sphère et le polygone.



Des aspects divers contenus dans la même intervention

L'agence Zénit résume l'intervention du pape François adressée au aux participants du Troisième festival de la Doctrine sociale de l’Eglise (Vérone, 21-24 novembre).
Le titre de Zenit souligne deux aspects: 

Enseignement social de l'Eglise : moins de profit, plus d'emplois

Le pape encourage le modèle des coopératives.


En ce qui concerne le modèle des coopératives, le Pape François évoque un souvenir personnel lié à une conférence donnée sur ce sujet par son propre père. 
Vatican Info Service choisit dans son titre de souligner un autre aspect :

LA DOCTRINE SOCIALE CONTRE L'IDOLE DE L'ARGENT.


C'est un des thèmes de François que de souligner que l'exclusion des jeunes et des plus âgés de nos sociétés de profit ( tout en rappelant que la Doctrine sociale n'est pas contre le profit, comme le signale cet article du p. Bonnet) est un signe alarmant :

"Souvent on considère aujourd'hui "les jeunes comme les personnes âgées inutiles car ne répondant pas aux logiques de la productivité mais à une vision utilitaire de la société" qui ne veut pas investir sur la valeur de personnes considérées "comme passives, improductives dans le cadre de l'économie de marché. "Alors que les jeunes comme les anciens sont tous des richesses et constituent ensemble l'avenir d'une société. Les premiers sont la force nécessaire pour aller de l'avant, les autres la mémoire et la sagesse d'un peuple..." Vatican Info Service

La sphère et le polygone, un nouveau thème de François....

Pour notre part, nous soulignons la comparaison très parlante de la sphère et du polygone, utilisée par le pape François pour dénoncer l’homogénéisation, la " globalisation" des sociétés actuelles qui tuent les différences. Le Pape François s'inscrit ici dans la continuité de Caritas in Veritate, et de toute la Doctrine sociale de l'Eglise. Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus, suivre ce lien. vers les articles du père Bonnet sur ce thème.

Le pape a filé l’image de la sphère et du polygone : « La sphère peut représenter l’homogénéité, comme une sorte de globalisation : elle est lisse, sans facettes, égale à elle-même sur toutes les parties. Le polygone a une forme semblable à la sphère, mais est composé de multiples faces ».

« Il me plaît d’imaginer l’humanité comme un polygone, dont les formes multiples (…) constituent les éléments qui composent, dans la pluralité, l’unique famille humaine. Cela est une vraie mondialisation. L’autre globalisation – celle de la sphère – est une homogénéité », a fait observer le pape.

Au contraire, le pape a fait observer que le monde des « coopératives » est « la route pour une égalité, mais non homogénéité, une égalité dans les différences »..

Il confie qu'à 18 ans, en 1954, il a en entendu une conférence de son père « le la notion chrétienne de coopérative » : « cela m’a enthousiasmé », avoue-t-il, encore marqué par cette réflexion sur le travail solidaire.( Source Zénit)


Au centre, le principe de la dignité de la personne.

En développant cette image de la sphère et du polygone, le Pape François rappelle à l'aide d'une image astucieuse le principe fondamental de la dignité de la personne. Il est à parier qu'une encyclique sociale du pape François fera suite à Caritas in Veritate! Gageons que cette image de la sphère et du polygone permettra de dénoncer ( nous sommes dans la même société que les Indignés de tous bords) la globalisation qui détruit la personne humaine, en s'attaquant aux plus faibles , les petits et les personnes âgées.



Josefa Petersky
Admin




Transmettre un bagage solide. | Nos actions. | Les Fondamentaux de l'éducation. | Les Fondamentaux de la Doctrine Sociale. | Les Fondamentaux de la Foi. | Solidaires dans l'éducation de tout l'homme. | Solidarité Espace Donateurs | Anthropologie | Boutique AESmag | Observatoire



Inscription à la newsletter