Père Yannik Bonnet

Le Sermon sur la Montagne, selon Saint Matthieu. Chapitre 7, 1 à 29. P. Y. Bonnet.



Le devoir de juger les actes mauvais sans oublier que l'on est aussi pécheur.

Dans ce troisième chapitre du " sermon sur la montagne ", le Christ complète son enseignement précédent par quelques conseils et mises en garde , qui serviront à ses apôtres tant pour leur gouverne personnelle que pour leur activité pastorale . Premier conseil : N'oubliez jamais que vous êtes vous-mêmes pécheurs et imparfaits .

De ce fait , ne portez pas de jugement sur les personnes ; vous aurez le devoir de juger les actes mauvais mais n'identifiez pas les personnes à leurs actes . Une personne , qui a proféré un mensonge , ne doit pas être étiquetée menteur ou menteuse . Dieu la regarde toujours avec amour malgré ce mensonge et ne la qualifie pas par ce péché . L'image de la paille et de la poutre , bien représentative de la culture juive , rappelle chacun de nous à une saine humilité , qui permet à un enseignement pastoral d'avoir de bonnes chances d'être reçu .

 

Peinture de Domenico Fetti, la paille et la poutre, " the mote and the beam" :Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu chapitre 7, versets 3 à 5 : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère. »
Peinture de Domenico Fetti, la paille et la poutre, " the mote and the beam" :Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu chapitre 7, versets 3 à 5 : « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment peux-tu dire à ton frère : Laisse-moi ôter une paille de ton œil, toi qui as une poutre dans le tien ? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’œil de ton frère. »

Le trésor des sacrements ne se brade pas : le laxisme pastoral ouvre la porte à la profanation des sacrements.

Le deuxième conseil concerne les trésors spirituels , que le Christ va confier à ses apôtres , il s'agit des sacrements dont ils auront la garde et la responsabilité de les conférer au peuple de Dieu . Il leur faudra faire preuve de discernement pour ne les donner qu'à ceux qui seront en état de les recevoir , ce qui exige une préparation . On voit bien aujourd'hui que ce conseil n'a rien perdu de sa valeur , il ne faut pas "brader" des trésors tels que l'Eucharistie , le pardon des péchés , le baptême pour ne citer que ces sacrements . Le laxisme pastoral ouvre la porte à la profanation des sacrements .

Le troisième conseil est très différent , car il n'est pas une mise en garde mais une vigoureuse incitation à la prière de demande , qui témoigne de l'Espérance du fidèle . Il faut rapprocher ce passage de celui du chapitre précédent dans lequel le Christ précise que le Père céleste connait nos besoin réels mieux que nous , mais l'insistance de celui qui implore est le signe de la confiance qu'il nourrit envers son Dieu . Il convient simplement de se rappeler que le Père nous donnera ce qui convient le mieux à nos besoins et que l'Esprit Saint nous fera comprendre que le " tri " opéré par le Père est le plus judicieux !

 


Un critère de discernement pour la vie.

Le quatrième conseil est bref , mais fondamental pour le chrétien : "Puisque vous faîtes l'expérience de la bonté du Père , imitez-le à votre mesure et soyez toujours prêts à faire pour les autres ce que souhaitez que les autres fassent pour vous " . Dans notre comportement vis à vis du prochain , il ya sans cesse des choix à faire et donc un discernement d'ordre moral à opérer pour certains de ces choix . Dieu a inscrit en chacun d'entre nous une conscience qui nous rappelle , si nous ne l'étouffons pas , qu'il ne faut jamais faire aux autres ce que nous n'aimerions pas que l'on nous fasse , ce qui est l'autre formulation de ce quatrième conseil .

Le cinquième conseil est une mise en garde , en même temps qu'un critère de discernement pour la vie . Les parents éducateurs ne manquent pas de le rappeler sans cesse à leurs enfants , ce qui montre bien que l'Evangile a laissé des traces dans notre civilisation : "Mon petit , la voie de la facilité est toujours suivie de regrets et de désillusion " . Le Christ fait de même avec ses apôtres , Il les avertit que le salut n'est pas assuré et qu'il exigera toujours efforts et sacrifices . Il le montrera par sa Passion et par sa Croix , ce qui poussera les fidèles , tout au long des siècles , à l'imitation de leur Maître . Constatons une fois de plus que le Christ est un grand pédagogue et que ce sermon sur la montagne n'a rien perdu de sa pertinence pour nos contemporains .

Père y. Bonnet


Ne jugez point afin de n'être point jugés,
2 car de la façon dont vous jugez, vous serez jugés, et avec la mesure dont vous mesurez il vous sera mesuré.
3 Pourquoi regardes-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et ne remarques-tu la poutre qui est dans ton œil?
4 Ou comment (peux-tu) dire à ton frère: " Laisse-moi ôter la paille de ton œil, " lorsqu'il y a une poutre dans ton œil?
5 Hypocrite, ôte d'abord la poutre de ton œil, et alors tu verras à ôter la paille de l'œil de ton frère.
6 Ne donnez pas aux chiens ce qui est saint, et ne jetez pas vos perles devant les porcs, de peur qu'il ne les foulent aux pieds, et que, se retournant, ils ne vous déchirent.
7 Demandez et l'on vous donnera; cherchez et vous trouverez; frappez et l'on vous ouvrira.
8 Car quiconque demande reçoit, qui cherche trouve, et l'on ouvrira à qui frappe.
9 Y a-t-il parmi vous un homme qui, si son fils lui demande du pain, lui donnera une pierre?
10 Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent?
11 Si donc vous, tout méchants que vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il ce qui est bon à ceux qui lui demandent.
12 Donc, tout ce que vous voulez que les hommes vous fassent, faites-le aussi pour eux; car c'est la Loi et les Prophètes.
13 Entrez par la porte étroite; car large est la porte, et spacieuse la voie qui conduit à la perdition, et nombreux sont ceux qui y passent;
14 car étroite est la porte, et resserrée la voie qui conduit à la vie, et il en est peu qui la trouvent!
15 Gardez-vous des faux prophètes qui viennent à vous sous des vêtements de brebis, mais au dedans sont des loups rapaces.
16 C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez: cueille-t-on du raisin sur les épines, ou des figues sur les ronces?
17 Ainsi tout arbre bon porte de bons fruits, et tout arbre mauvais porte de mauvais fruits.
18 Un arbre bon ne peut porter de mauvais fruits, ni un arbre mauvais porter de bons fruits.
19 Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits, on le coupe et on le jette au feu.
20 Donc, c'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.
21 Ce n'est pas celui qui m'aura dit: " Seigneur, Seigneur! " qui entrera dans le royaume des cieux, mais celui qui aura fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
22 Beaucoup me diront en ce jour-là: " Seigneur, Seigneur! n'est-ce pas en votre nom que nous avons prophétisé? n'est-ce pas en votre nom que nous avons chassé les démons? et n'avons-nous pas, en votre nom, fait beaucoup de miracles? "
23 Alors je leur dirai hautement: Je ne vous ai jamais connus. Eloignez-vous de moi, artisans d'iniquité!
24 Quiconque donc entend ces paroles que je dis, et les met en pratique, sera semblable à un homme sensé, qui a bâti sa maison sur le roc:
25 la pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents on soufflé et se sont déchaînés contre cette maison, et elle n'a pas été renversée, car elle avait été fondée sur la pierre.
26 Et quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les met pas en pratique, sera semblable à un insensé, qui a bâti sa maison sur le sable:
27 la pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé et ont battu cette maison, et elle est tombée, et grande a été sa chute. "
28 Or, quand Jésus eut achevé ce discours, les foules étaient dans l'admiration pour son enseignement:
29 car il les enseignait comme ayant autorité, et non comme leurs scribes.

Admin




Liberté, Autorité et Obéissance. | Commentaires d'Evangile. | Guide Pour la Sainteté ( GPS ) | Foi, Magistère et Catéchisme de l'Eglise Catholique



Inscription à la newsletter