Père Yannik Bonnet

La France a-t'elle enfin touché le fond? Père Yannik Bonnet



La France a-t-elle enfin touché le fonds ?
A l'occasion des échanges de bons voeux pour l'année nouvelle, j'ai eu droit à cette question bon nombre de fois. Mes amis savent que je n'ai aucun don de prophétie et que je ne reçois aucune révélation céleste, mais ils connaissent mon goût immodéré pour la réflexion prospective. De fait, ayant horreur de l' imprévu, je cherche toujours à anticiper! Ma réponse était donc toute prête : "Non, la France n'a pas touché le fonds, mais elle s'en approche à toute vitesse".

Il fallait que je m'en explique davantage et je l'ai fait bien volontiers. Question sécurité des personnes et des biens, à mon humble avis, le djihadisme en France est très loin d'avoir révélé ses possibilités de nuisance, les vrais "professionnels" du terrorisme sont encore dans l'ombre. De même la délinquance est inquiétante mais elle peut se développer fortement, si l'économie continue à se dégrader. En attendant, le laxisme de la justice atteint le moral des fonctionnaires du système pénitentiaire et de la police, lesquels sont en revanche de mieux en mieux considérés par l'opinion publique!

Question perspectives économiques, elles sont désastreuses d'autant que le relèvement des taux d'intérêt par la Fed Bank risque fort de déboucher sur un renchérissement du coût de l 'emprunt. Or notre Etat est contraint d'emprunter pour financer le budget au fil des jours. Le chômage continue à progresser malgré les exhortations du Président et les plus performants de nos jeunes quittent leur pays. Les nécessaires réformes ne sont toujours pas engagées, parce qu'elles ne sauraient être efficaces rapidement et encore moins électoralement porteuses, à moins de dix huit mois de l'élection présidentielle. En outre l'économie mondiale est, à l'image du géant chinois, en phase de ralentissement, ce qui annonce peut-être une crise mondiale pire que celle de 1929.

Notre pays va beaucoup souffrir dans un bref délai. Question école, la dégradation se poursuit, portée par une attaque en règle  qui vise tous les enseignants bien décidés à ...enseigner! Le lavage de cerveau est opéré dans une ambiance de purge stalinienne, dérision et mépris en sus! La fracture est désormais consommée entre les " nouveaux maîtres " et les "résistants", qui ne s'identifient plus à leur couleur politique. L'actuelle ministre exécute avec zèle  ce que Peillon avait annoncé : " L'Ecole est destinée à fabriquer des citoyens fidèles aux valeurs de la République ".

Que le lecteur se rassure, je termine en général mon propos sur une note moins morose. Malgré des moyens rognés depuis déjà plus de deux décennies, notre armée, nos services de renseignement et nos forces " spéciales " de sécurité font vraiment de leur mieux pour protéger la France et les français au péril de leur vie et de leur santé physique et mentale. Ils assument avec courage et abnégation une pression grandissante, preuve, s'il en était besoin, que notre France a encore des ressources spirituelles et morales. Il est également encourageant de constater que notre patrie est encore capable de faire émerger des personnes d'une qualité de réflexion et d'expression, d'authentique culture, tout à fait remarquables. Enfin le désert spirituel et religieux connait un " frémissement " , lié à un renouveau de la prière, voire de la confession! Alléluia , on va toucher le fond mais le redressement est proche.

Père Y. Bonnet
Admin



Conversion de la France



Inscription à la newsletter