Père Yannik Bonnet

François et la Famille : vers le synode pour la Famille.



"Les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l'évangélisation".

François et la Famille : vers le synode pour la Famille.
Nous ne pensions pas si bien dire dans notre article précédant : " François et la Famille" , où nous rapellions l'unité de pensée et la continuité avec Jean-Paul II, puisque le cardinal Bergoglio fut au Conseil Pontifical pour la Famille.

Le Pape François a convoqué la troisième Assemblée générale extraordinaire du Synode des évêques. Celui-ci aura lieu du 5 au 19 octobre 2014 sur le thème : "Les défis pastoraux de la famille dans le contexte de l'évangélisation". 
 
La Salle de Presse du Saint-Siège rappelle que le Code de droit canonique prévoit ce type de convocation lorsqu'un sujet d'intérêt universel pour l'Eglise réclame une rapide définition : La décision du Saint-Père, a souligné le P. Lombardi, montre qu'il entend élargir la réflexion et éclairer le chemin de l'Eglise en impliquant l'épiscopat mondial. "Il est juste que l'Eglise avance de façon communautaire dans la réflexion et la prière en vue de définir des orientations pastorales communes sur des points fondamentaux comme la pastorale de la famille. La convocation extraordinaire du Synode va dans ce sens, car l'élaboration de décisions par de simples personnes ou organismes locaux dans une matière aussi délicate risquerait de provoquer de la confusion. Il est donc bon de souligner l'importance d'une avancée conduite en pleine communion par la communauté ecclésiale". 

Le Directeur de la Salle de Presse a indiqué qu'hier le Pape François a pris part à la réunion en cours ces jours-ci du Secrétariat Général du Synode des évêques, et qu'il s'était donc déplacé au siège situé Via della Conciliazione.

Source : VIS du 8 octobre 2013 

François et la Famille : vers le synode pour la Famille.

Le Pape Paul VI, lors du discours inaugural de la dernière Session du Concile Vatican II  le 14  septembre  1965, fait part de son intention d’établir le Synode des Évêques: “ Nous avons la joie de partager avec vous l’annonce que, selon le souhait même de ce Concile, va être institué un ‘Synode des Évêques’ qui sera constitué d’évêques nommés en majorité par les Conférences épiscopales, avec notre approbation, et qui sera convoqué par le Pape, selon les besoins de l’Église, afin d’apporter ses avis et sa collaboration quand il sera jugé utile au bien-être de l’Église.”.

Le Motu proprio  Apostolica sollicitudo instituant le synode des évêques est promulgué dès le lendemain, 15 septembre.


Les missions du Synode des évêques sont définies à l'article 2 du Motu Proprio pré-cité.

Il a pour mission "d'informer et de conseiller. Il pourra également avoir pouvoir délibératif lorsque ce pouvoir lui sera donné par le Souverain Pontife, auquel il reviendra, dans ce cas, de ratifier la décision du Synode."

Il est également précisé que "les fins générales du Synode des Évêques sont:

  • entretenir une union et une collaboration étroites entre le Souverain Pontife et les évêques du monde entier;
  • veiller à ce qu'une information directe et vraie soit donnée sur les situations et les questions relatives à la vie interne de l'Église et à l'action qu'elle doit mener dans le monde d'aujourd'hui;
  • faciliter la concordance de vues, du moins sur les points essentiels de la doctrine et sur les modalités de la vie de l'Église."

Définition rapide du Synode en général. Celui de 2014 entrera dans la catégorie Synode extraordinaire.

Le Synode des évêques se réunit sur convocation du pape selon trois formes distinctes

  • Les assemblées générales ordinaires
  • Les assemblées générales extraordinaires
  • les assemblées spéciales

Les thèmes des assemblées synodales sont suggérés par les prélats ayant vocation à participer au synode.en respectant les critères suivants:

  • que le thème ait un caractère universel, c’est-à-dire qu’il concerne l’Église tout entière;
  • que le thème ait un caractère d'actualité et d’urgence, dans un sens positif, c’est-à-dire qu’il soit capable de susciter des énergies nouvelles et de faire grandir l’Église;
  • que le thème ait une visée et une application pastorales aussi bien qu’une solide base doctrinale;
  • que le thème soit faisable, en d’autres termes, qu’il puisse vraiment être réalisé.

À l'issue de cette consultation le Conseil de la Secrétairerie Générale du Synode des Évêques présente ses conclusions au pape qui prend la décision finale.

Ce conseil prépare ensuite les lineamenta (grandes lignes), premier document ayant vocation à approfondir et à présenter le thème du synode. Ce document est diffusé aux évêques et conférences épiscopales qui font part de leurs réflexions.

Le Conseil de la Secrétairerie Générale du Synode élabore alors un second document appelé Instrumentum laboris qui sert de base et de point de référence durant le débat synodal.

Les pères synodaux, désignés par les conférences épiscopales et par le pape préparent leurs interventions à partir de ces documents et de leur propre expérience.

La session de travail du Synode se déroule en trois phases:

  • Durant la première phase, chacun des membres présente aux autres la situation de son Église particulière.
  • Les membres du Synode se répartissent par groupes linguistiques - appelés Carrefours (circuli minores) pour approfondir la première phase d'échanges.
  • L'Assemblée synodale procède ensuite à la préparation de propositions et d'un message final qui sont adoptés et publiés en fin de session.

En réponse à ces conclusions, le pape publie une exhortation apostolique post-synodale plusieurs mois après la fin de la session.

Depuis 1971, un Conseil Ordinaire de la Secrétairerie Générale composé de 12 évêques élus et de trois personnes désignées par le pape, est élu par chaque synode en vue de préparer le suivant. De même, dans la préparation d’une Assemblée Spéciale, le pape nomme un groupe d’évêques, principalement du continent et de la région pris en considération, pour constituer des Conseils Pré-Synodaux. Ces conseils se déroulent à partir de la date de la nomination jusqu’au premier jour de l’assemblée synodale.

Pour aller plus loin, on peut lire sur Radio Vatican un rappel des signes qui annonçaient un synode dans les interventions du pape François.


Quelques synodes récents qui ont marqués la vie de l'Eglise.

  • VIIème Assemblée Générale Ordinaire (1er - 30 octobre 1987)

Thème: “La vocation et la mission des laïcs dans l’Église et dans le Monde”
Exhoration apostolique : Christifideles Laici

Ce synode des évêques, suivi de l'exhortation apostolique sur les Fidèles Laïcs a permis aux Laïcs de mieux comprendre leur place dans l'Eglise et de commencer à appliquer Vatican II. On sait que le pape François aimerait cependant approfondir à nouveau la question.
 

  • IXème Assemblée Générale Ordinaire (2 - 29 octobre 1994)

Thème: “La vie consacrée et sa mission dans l’Église et dans le monde”
Exhoration apostolique : Vita Consecrata

L
es Consacré(e)s religieux ou les consacré(e)s " en plein monde" doivent beaucoup à Vita Consecrata.

Ce ne sont que deux exemples, mais la trace laissée par les synodes marquent les évêques qui eux-mêmes sont plus à même de les appliquer dans les diocèses, ce qui crée un courant de communion et une unité de pensée importante. François veut renforcer, comme Paul VI dont il s'inspire beaucoup, la collégialité effective dans l'Eglise tout en parant au plus urgent : la famille dans l'Evangélisation aujourd'hui. 


" Contre les Hérodes qui trament des desseins de mort." Pape François

Rapellons aussi ce que François disait, haut et fort, dans le discours inaugural de son Pontificat :

"Au fond, tout est confié à la garde de l’homme, et c’est une responsabilité qui nous concerne tous. Soyez des gardiens des dons de Dieu ! 

"Et quand l’homme manque à cette responsabilité, quand nous ne prenons pas soin de la création et des frères, alors la destruction trouve une place et le cœur s’endurcit. À chaque époque de l’histoire, malheureusement, il y a des « Hérode » qui trament des desseins de mort, détruisent et défigurent le visage de l’homme et de la femme." ( Voir ici, sur saintjosephduweb, " Contre les Hérodes qui trament des dessiens de mort". )

Face au gender, et autres " desseins de mort", le pape François appelle tous les évêques et l'Eglise en synode extraordinaire pour réagir ensemble et trouver des solutions.
Admin



Les " thèmes de François" | Victoire dans l'épreuve : traduction du Notre Père | Lumen Fidei



Inscription à la newsletter