Père Yannik Bonnet

En parallèle avec une des plus belles pages de Don Bosco, les CDs sur l'éducation du père Y. Bonnet.

La page de Don Bosco qui suit est non seulement le coeur de ses principes éducatifs, mais aussi une profonde réflexion sur le pouvoir dans l'Eglise et dans le coeur de l'homme, sur l'autorité juste. Applicables aux jeunes, ces réflexions le sont aussi à toute organisation scolaire, universitaire, à tout groupe de travail ou cellule sociale : ne jamais se fâcher en public, ne jamais humilier en public, savoir se maîtriser, puiser dans la prière les ressources de l'amour-charité qui fait grandir et empêche de devenir un gourou ou un tyran. Nous présentons ici les 4 CDs sur l'éducation du père Y. Bonnet, en lien avec cette très belle page de Don Bosco.



Les amis du vrai bien : au service du bien commun.

En parallèle avec une des plus belles pages de Don Bosco, les CDs sur l'éducation du père Y. Bonnet.
"Avant tout, si nous voulons nous montrer les amis du vrai bien de nos élèves et les amener à faire leur devoir, nous ne devons jamais oublier que nous représentons les parents de cette chère jeunesse qui fut toujours le tendre sujet de mes occupations, de mes études, de mon ministère sacerdotal, et de notre congrégation salésienne."

Les parents sont les premiers éducateurs de leurs enfants : s'ils rendent assument leur tâche éducative, ils rendent leurs enfants heureux, et les autres éducateurs sont un service complémentaire, inscrit dans la société pour le bien commun de l'ensemble ( voir le CD du père Yannik Bonnet sur cette notion fondamentale, boutique AES ). Ces autres éducateurs doivent avoir les mêmes principes de bien commun et de service que les parents, qu'ils ne peuvent pas remplacer. 

Qu'on ne s'imagine pas que nous agissons pour montrer notre autorité ou pour décharger notre emportement.

En parallèle avec une des plus belles pages de Don Bosco, les CDs sur l'éducation du père Y. Bonnet.
"Que de fois, mes chers fils, dans ma longue carrière, j’ai dû me persuader  de cette grande vérité : il est toujours plus facile de s’irriter que de patienter, de menacer un enfant, que de le persuader ! Je dirai même qu’il est plus facile, pour notre impatience et pour notre orgueil, de châtier les récalcitrants que de les corriger, en les supportant avec fermeté et douceur.
Je vous recommande la charité que Saint Paul employait envers les nouveaux convertis à la religion du Seigneur, et qui le faisait souvent pleurer et supplier quand il les voyait peu dociles et répondant mal à son zèle.
Écartez tout ce qui pourrait faire croire qu’on agit sous l’effet de la passion. Il est difficile, quand on punit, de conserver le calme nécessaire pour qu’on ne s’imagine pas que nous agissons pour montrer notre autorité ou pour décharger notre emportement."

Dans le vocabulaire de Don Bosco, "châtier" représente ce que nous appelons aujourd'hui donner une punition, " corriger" signifie donner les moyens à l'enfant d'agir correctement. Cette notion est abordée dans cet ordre CD de la série " comment réussir l'éducation de nos enfants", intitulé " Neuf repères pour éduquer " qui donnent dans les six premiers repères, dans l'esprit de Don Bosco, les moyens d'aider l'enfant à " faire, agir" ou " ne pas agir" à bon escient.

Une relation de service.

En parallèle avec une des plus belles pages de Don Bosco, les CDs sur l'éducation du père Y. Bonnet.
"Considérons comme nos enfants ceux sur lesquels nous avons un pouvoir à exercer. Mettons-nous à leur service comme Jésus qui est venu pour obéir, non pour commander. Redoutons ce qui pourrait nous donner l’air de vouloir dominer, et ne les dominons que pour mieux les servir.
 
C’est ainsi que Jésus se comportait avec ses Apôtres, en supportant leur ignorance, leur rudesse et même leur manque de foi. Il traitait les pécheurs avec gentillesse et familiarité, au point de susciter chez les uns l’étonnement, chez d’autres le scandale, et chez beaucoup l’espoir d’obtenir le pardon de Dieu. C’est pourquoi il nous a dit d’apprendre de lui à être doux et humble de coeur."

"Qu'est-ce que l'éducation ?
C'est une relation de service entre deux personnes qui vise à rendre l'enfant autonome et responsable." 
Cette définition fait la trame des deux CDs " Le défi éducatif" et" l'éducation au fil du temps." Servir n'est pas dominer, et s'il faut " dominer" dans une relation d'autorité, ce ne doit être que pour servir. Comment appliquer concrètement cela dans l'éducation de nos enfants ? Le père Bonnet donne des réponses concrètes et applicables dans la vie quotidienne et adaptées aux différents âges.

 


En éducation comme dans toute relation d'autorité, inutile de se fâcher!

En parallèle avec une des plus belles pages de Don Bosco, les CDs sur l'éducation du père Y. Bonnet.
"Puisqu’ils sont nos enfants, éloignons toute colère, quand nous devons corriger leurs manquements, ou du moins modérons-là pour qu’elle semble tout à fait étouffée.
 
Pas d’agitation dans notre cœur, pas de mépris dans nos regards, pas d’injures sur nos lèvres. Ayons de la compassion pour le présent, de l’espérance pour l’avenir : alors vous serez de vrais pères, et vous y accomplirez un véritable amendement.
 
Dans les cas très graves, il vaut mieux vous recommander à Dieu, lui adresser un acte d’humilité; que de vous laisser aller à un ouragan de paroles qui ne font que du mal à ceux qui les entendent, et d’autre part ne procurent aucun profit à ceux qui les méritent."

Dans notre rubrique Autorité et Obéissance, le père Bonnet traite de façon plus exhaustive, sous l'angle de la foi, de l'autorité-charisme, de l'autorité de gouvernement, du non mélange des fors, cette question qui par l'éducation rejoint la Doctrine Sociale de l'Eglise et l'organisation de toute cellule sociale. Pour ceux qui désirent approfondir!
Admin



Transmettre un bagage solide. | Nos actions. | Les Fondamentaux de l'éducation. | Les Fondamentaux de la Doctrine Sociale. | Les Fondamentaux de la Foi. | Solidaires dans l'éducation de tout l'homme. | Solidarité Espace Donateurs | Anthropologie | Boutique AESmag | Observatoire



Inscription à la newsletter