Père Yannik Bonnet

Comment accompagner ceux qui souffrent ? Vocations d'évangélisateurs compatissants.P. Y. Bonnet



Constat...

Le Christ compatissant est le Bon Samaritain de toute l'humanité
Le Christ compatissant est le Bon Samaritain de toute l'humanité

 

Cette question concerne aujourd'hui tous les chrétiens , car la souffrance est omniprésente parmi nos proches et à notre porte . Ses aspects sont multiples car sa nature est d'ordres très divers . Certains sont touchés dans leur corps , d'autres dans leur sensibilité , d'autres dans leur moral . Les maladies graves semblent se multiplier , dues au stress , à une médiocre hygiène de vie , à la fatigue , aux privations...

Les accidents et les violences sont cause de séquelles douloureuses bien que l'on sauve plus de vies entre zéro et 20 ans .....La crise économique aggrave les états déjà précaires .... Les ruptures familiales contribuent largement à déséquilibrer un nombre croissant de nos contemporains .

 


Que nous soyons nous-mêmes en souffrance ne doit pas nous inciter à nous replier sur nos propres difficultés mais au rebours à nous tourner vers nos frères humains

Que nous soyons nous-mêmes en souffrance ne doit pas nous inciter à nous replier sur nos propres difficultés mais au rebours à nous tourner vers nos frères humains . L'expérience montre que ce partage est bénéfique tant à ceux qui le provoquent qu'à ceux qui l'accueillent . Toutefois il s'agit d'une démarche , qui n'est pas spécifiquement chrétienne mais naturelle à ceux qui , dans un monde de plus en plus dur , n'ont pas étouffé leur capacité de bonté . Notez au passage que le Pape François a dès ses débuts pontificaux vivement encouragé cette bonté naturelle à tous les hommes de bonne volonté .

 

 


Au delà du docte discours sur la souffrance....

Les chrétiens , prêtres et laïcs , sont appelés à faire plus dans leur relation avec ceux qui souffrent , mais il faut être conscient que c'est une tâche délicate . Tout le monde n'en est peut-être pas capable immédiatement , beaucoup auront besoin de se laisser former par des personnes expérimentées . Celui qui est en souffrance a besoin avant tout de se sentir aimé , compris , réconforté . Il est certain qu'il est fort peu probable qu'il puisse entendre un docte discours sur le rôle rédempteur de la souffrance !

Et pourtant , si Dieu permet la souffrance , nous savons , comme l'exprime une des prières Eucharistiques " qu'Il est entré librement dans sa Passion et qu'Il l'a fait justement pour nous rétablir dans une relation d'amour avec son Père : cette souffrance , provoquée par les puissances du Mal mais délibérément acceptée et offerte , a été la cause de notre Rédemption . 


Collaborateurs de la Rédemption : être à même de comprendre...

Le chrétien bien formé est à même de comprendre qu'une souffrance , qui n'est pas offerte en union avec celles du Christ en Croix , est potentiellement destructrice et qu'une souffrance qui est offerte est source d'une multitude de grâces car elle fait du souffrant un collaborateur de la Rédemption . J'ai bien écrit : il est à même de comprendre ! Le cheminement pour y parvenir peut être long , tortueux , malaisé . Mais paradoxalement j'ai rencontré nombre de chrétiens peu formés , peu assidus à la vie de prière , disons le sociologiquement chrétiens plus que piliers d'Eglise et qui ont fait ce chemin plus promptement que les susdits piliers ...ou colonnes ! C'est bien le signe que la souffrance révèle des personnes à elles-mêmes et que le Seigneur " élève les humbles et comble de biens les affamés " .
 

Une conclusion s'impose : L'état des souffrants provoque souvent chez eux un mouvement de révolte contre ce Dieu , dont on leur dit parfois maladroitement qu'Il la permet .....pour leur bien ! mais le besoin d'amour qu'ils ressentent avec acuité permet à ceux qui s'approchent d'eux avec douceur , affection , délicatesse , de les aider à cheminer vers ce Dieu , qui les aime et se tient prêt à les combler de grâces . Ajoutons pour provoquer des vocations d'évangélisateurs-compatissants que celui qui accepte de jouer ce rôle difficile est lui-même comblé de grâces .

Père Y. Bonnet

Admin




Liberté, Autorité et Obéissance. | Commentaires d'Evangile. | Guide Pour la Sainteté ( GPS ) | Foi, Magistère et Catéchisme de l'Eglise Catholique



Inscription à la newsletter