Père Yannik Bonnet

Canonisations : le Canada à l'honneur grâce à des missionnaires français. Saint François de Montmorency-Laval.



Le pape François a jugé leur renommée de sainteté suffisante pour ne pas demander de miracle autre que les fruits dans le temps.

QUÉBEC - Le pape François a signé un décret  autorisant la nomination de deux nouveaux saints québécois,  ( décret signé le 3 avril 2014) rapporte Radio Vatican.( source info québec/canada)

Il s'agit de Mgr François de Montmorency-Laval, le premier évêque de Québec, et de mère Marie de l'Incarnation, qui a fondé le couvent des Ursulines au début de Nouvelle-France, en 1639, dans la ville de Québec.

Le pape François a utilisé une procédure hors de l'ordinaire pour les déclarer saints. Il a outrepassé l'étape d'un miracle prouvé obtenu grâce à eux, habituellement nécessaire à la canonisation.

Il avait employé la même façon de faire l'année dernière dans le cas de Jean XXIII, qui sera canonisé le 27 avril prochain en même temps que Jean-Paul II.

Mgr François de Montmorency-Laval a été le tout premier évêque de Québec, de 1674 à 1685. L'Université Laval porte d'ailleurs son nom.

Quant à elle, mère Marie de l'Incarnation (née Marie Guyart) a fondé le couvent des Ursulines au début de Nouvelle-France, en 1639 dans la ville de Québec. Mystique, mais néanmoins active, elle a consacré sa vie à l'éducation des jeunes filles.

«Il s'agit des deux premiers saints de la ville de Québec, dont les tombeaux se retrouvent au cœur même de la ville», a souligné Jasmin Lemieux-Lefebvre, directeur des communications de l'Église catholique de Québec.

Les tombeaux des deux nouveaux saints sont situés dans la cathédrale de Québec et à la chapelle des Ursulines, à quelques centaines de mètres l'un de l'autre. Ils seront ouverts dès maintenant au public, a précisé M. Lemieux-Lefebvre

Ceux-ci seront officiellement canonisés lors d'une cérémonie qui aura lieu au Vatican, probablement à l'automne prochain.

L'Église québécoise compte quatre autres saints : le frère André, Marguerite Bourgeoys, Marguerite d'Youville et Kateri Tekakwitha.

Le pape François a décrété également jeudi la canonisation du jésuite José de Anchieta, l'un des premiers missionnaires au Brésil, au 16e siècle, une nomination qui était très attendue dans le pays.


Mgr de Montmorency-Laval, français, missionnaire, évêque, saint.

On retrouve chez cet évêque de l'époque du Concile de Trente l'image du bon pasteur " qui a l'odeur du troupeau", si cher au pape François. 

 "La Providence de Dieu, qui vous inspire de prendre avec tant de bonté part à notre peine et à nos intérêts, nous oblige plus particulièrement de nous abandonner entièrement à son adorable conduite et d'y mettre toute notre confiance" et il continuera "...la main de Notre-Seigneur est infiniment plus puissante pour édifier. Nous n'avons qu'à lui être fidèles et le laisser faire". Saint François de Montmorency-Laval. On trouvera ici un site complet sur ce saint au rayonnement immense dans la lignée de Saint François-Régis et saint François Xavier.

Pourquoi ne pas l'invoquer aussi pour la France, sa patrie d'origine? si la France a donné tant de saints au monde, elle a besoin de leur intercession!

Admin



Conversion de la France



Inscription à la newsletter